Lady Russian

Pierre-Alain Chambaz

Spread the love

Pourtant la succession existe, j’en ai conscience, c’est un fait. A l’été dernier, Bercy comprenant enfin qu’il ne serait pas à la hauteur des exigences budgétaires européennes, le ministère imaginait une loi de libéralisation économique, bousculant au passage les professions réglementées, présentées comme des usines à reproduire les notables. Mais plus tôt que tard, les « utilities » devront se réinventer : montée en puissance des inquiétudes environnementales, exigences croissantes de sécurité, raréfaction des matières fossiles, réappropriation de la question énergétique par les territoires, changements de comportement de consommation, nouvelles technologies sont autant d’opportunités… et de menaces. Parce que nous sommes un Institut de Prospective et que, selon la phrase d’Antoine de Saint-Exupéry : « L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare. Au lieu de recevoir de ses clients, en compensation, des services directs, ce qui eût constitué le simple troc, il en a reçu une marchandise intermédiaire, des métaux avec lesquels il s’est procuré les satisfactions qui étaient en définitive l’objet qu’il avait en vue. Toute mesure visant à sortir du marché pourrait avoir des effets négatifs en freinant l’offre, a prévenu mardi Guido Mantega, le ministre des Finances brésilien. Toujours est-il que, si un pianiste par exemple joue par cœur un morceau appris mécaniquement, il faut qu’il le joue avec conliance et rondeur, sans s’observer de trop près, sans vouloir se rendre compte du mouvement instinctif de ses doigts : raisonner un système d’actions réflexes ou d’habitudes, c’est toujours le troubler [4]. Les deux métaphysiques, en dépit de leur ressemblance ou peut-être à cause d’elle, se livrèrent bataille, avant que l’une absorbât ce qu’il y avait de meilleur dans l’autre : pendant un temps le monde put se demander s’il allait devenir chrétien ou néo-platonicien. Ce ne sont pas les malades qui lui ont fourni le pain, le vin, le mobilier, mais ils lui en ont fourni la valeur. Ainsi ont fait le plus souvent les théoriciens de la morale, soit parce que c’étaient des intellectuels qui craignaient de ne pas concéder à l’intelligence assez de place, soit plutôt parce que l’obligation leur apparaissait comme chose simple, indécomposable : au contraire, si l’on y voit une quasi-nécessité contrariée éventuellement par une résistance, on conçoit que la résistance vienne de l’intelligence, la résistance à la résistance également, et que la nécessité, qui est l’essentiel, ait une autre origine. Le seul pays qui n’a pas pris la peine de faire parler de lui, mais qui était dans tous les esprits, ce sont les Etats-Unis, venus avec la plus forte délégation de chefs d’entreprise et de financiers, mais à part le secrétaire d’Etat John Kerry, aucun représentant de haut niveau. Ainsi, les bandes peuvent encore être lues sans problème trente ans après, alors qu’un disque lambda a une durée de vie d’à peine cinq ans. Je crois que la question de la Terre est la seule question. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois « Les portes de la charité sont difficiles à ouvrir et dures à fermer ». En effet, la notion de la justice distributive en fiscalité, qui reflète l’idéal de la juste répartition de la charge fiscale, devrait être prise en compte par les entreprises pendant leur planification fiscale. Dans le sein même de l’École normale, jusque-là si pacifique et si docile, des générations nouvelles portées par un autre souffle venaient étonner et inquiéter l’enseignement spiritualiste. Des cagnottes toujours plus faramineuses sont proposées presque chaque jour de la semaine contribuant ainsi à en faire un véritable rituel social, sous l’égide de l’État qui détient le monopole sur les loteries. Rien pour le repos de l’esprit, rien pour l’agrément, rien pour la lumière. Elles sont bien incomplètes. Précisément parce que le fonctionnement est simple, la plus légère distraction de la nature dans la construction de la machine infiniment compliquée eût rendu la vision impossible. Mais réfléchissons-y un in­stant.

Articles récents

Archives

Pages