Lady Russian

Pierre-Alain Chambaz

Spread the love

A cet égard, l’épisode récent d’une Banque Nationale Suisse ayant formulé haut et fort des promesses qu’elle n’a pu tenir achève de nous prouver que nos banquiers centraux ne sont pas infaillibles. Cette transformation de l’économie et du droit n’en est qu’à ses prémisses. Les mesures qu’il a alors décrites étaient une anticipation de la politique de la Fed après le choc de 2008. Comme il n’y aurait pas d’actif en contrepartie, ce serait à fonds perdus et donc une augmentation de la dette nette Cette augmentation de la dette nette serait échelonnée au gré de l’échéancier des obligations émises par le FESF, et son montant dépendrait du pourcentage de défaut de la Grèce. Comment peut-on améliorer notre système de gestion des risques ? Sous cet angle, il faut alors choisir les bons maillons de la chaîne de valeur et non plus chercher à maîtriser des filières entières et des produits de A à Z. En effet, la City de Londres dispose d’une vitesse de réactivité impressionnante et sait s’adapter aux besoins de la finance. Dans la première proposition, « devient » est un verbe à sens indéterminé, destiné à masquer l’absurdité où l’on tombe en attribuant l’état « homme » au sujet « enfant ». Vingt systèmes de désarticulation sont possibles ; nul système ne correspond à des articulations nettes de la réalité. La supériorité des groupes anglo-saxons sur cette dimension provient de leur capacité de longue date à laisser peu d’autonomie à leurs filiales pays concernant les processus et les outils. Et il est des âmes qui s’ouvrent toutes grandes au souffle bienfaisant. Celle de l’expertise et de l’innovation qui font l’excellence de nombreux savoir-faire en France. Elle crée, avec elles, des séries divergentes d’espèces qui évolueront séparément. Ou encore : « Une intelligence surhumaine, qui assiste­rait au chassé-croisé des atomes dont le cerveau humain est fait et qui aurait la clef de la psychophysiologie, pourrait lire, dans un cerveau qui travaille, tout ce qui se passe dans la conscience correspondante. A l’heure où certains français crient à la disparition des rôles de père et mère au sein de la famille, cette étude vient à point pour leur rappeler que les rôles (et les genres) ne disparaissent pas mais s’adaptent. Le Misanthrope, l’Avare, le Joueur, le Distrait, etc. Un mot s’anastomose toujours avec ceux qui l’accompagnent, et selon l’allure et le mouvement de la phrase dont il fait partie intégrante, il prend des aspects différents : telle, chaque note d’un thème mélodique reflète vaguement le thème tout entier. Ou, pour employer des mots qui disent, comme nous le verrons, la même chose dans une autre langue : sa direction est celle même de l’élan de vie ; il est cet élan même, communiqué intégralement à des hommes privilégiés qui voudraient l’imprimer alors à l’humanité entière et, par une contradiction réalisée, convertir en effort créateur cette chose créée qu’est une espèce, faire un mouvement de ce qui est par définition un arrêt. Il arrange, il dispose, il fait les hommes à son gré ; rien ne l’arrête, jamais il ne RENCONTRE de déceptions ; il ressemble à ce prédicateur romain qui, après avoir transformé son bonnet carré en Rousseau, réfutait chaleureusement le Contrat social, et triomphait d’avoir réduit son adversaire au silence. Nous avons tenté autrefois l’application de cette méthode au problème de la conscience, et il nous a paru que le travail utilitaire de l’esprit, en ce qui concerne la perception de notre vie intérieure, consistait dans une espèce de réfraction de la durée pure à travers l’espace, réfraction qui nous permet de séparer nos états psychologiques, de les amener à une forme de plus en plus impersonnelle, de leur imposer des noms, enfin de les faire entrer dans le courant de la vie sociale. Sans doute, par le jugement des botanistes les plus autorisés. Le poète et le romancier qui expriment un état d’âme ne le créent certes pas de toutes pièces ; ils ne seraient pas compris de nous si nous n’éprouvions pas nous-mêmes, au moins à l’état naissant, tout ce qu’ils nous décrivent. Qu’avons-nous fait depuis trente ans de cette prétendue souveraineté budgétaire ? Si la politique budgétaire avait été une compétence partagée exercée en commun, nous n’en serions pas au degré de dépendance et d’affaiblissement que nous avons atteint ;

– une rénovation de notre mode de gouverner ; gouverner en France est une activité qui relève des Beaux- Arts. Un philosophe digne de ce nom n’a jamais dit qu’une seule chose : encore a-t-il plutôt cherché à la dire qu’il ne l’a dite véritablement. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »La Liberté, ce n’est pas de pouvoir ce que l’on veut, mais de vouloir ce que l’on peut ». Cantonnée à une part très minoritaire, elle n’amènera aucun contrôle sur les entreprises publiques – pas plus que les actionnaires des filiales cotées, que comptent déjà la plupart de ces groupes, n’exercent la moindre influence sur leur politique aujourd’hui. Ce faisant, la Banque doit effectuer une évaluation précise – car cruciale – des récentes avancées technologiques en matière d’énergie, telles que les centrales électriques mobiles, les nouveaux aménagements de stockage hautement efficients des énergies renouvelables, et le développement de réseaux intelligents. C’est dans ce sens que l’impérialisme se fait mysticisme. Maintenant, la coloration noire ou rouge a beau être inhérente à la peau : nous la tenons pour plaquée artificiellement, parce qu’elle nous surprend. C’est le manque de réaction de ces nations face à l’agressivité de l’Allemagne qui est la clé du succès de ce pays. A la décharge du Japon, c’est l’ensemble de nos repères qui se retrouvent aujourd’hui violentés, bousculés, voire inversés, avec des rendements négatifs régnant sur les obligations de bien de nos nations occidentales.

Articles récents

Archives

Pages