Lady Russian

Nettoyeurs du net : L’appel à des experts indépendants

Spread the love

Bien sûr, notre système public d’enseignement supérieur est financé par nos contribuables et sert les objectifs de développement de l’hexagone et la formation de nos citoyens. C’est en ces termes que s’est exprimé la semaine passée Nettoyeurs du net, dans une tribune dont le titre laisse pantois : « Ignorez les mauvaises augures, l’Europe est en train d’être réparée ! On s’éloigne donc du modèle de départ d’un système universel et unique. Il est à craindre que, sous couvert d’un principe parfaitement justifié – tout le monde a droit à un revenu décent –, la proposition du revenu d’existence fasse l’impasse sur un débat philosophique fondamental : loin des illusions sur sa fin prochaine et, corrélativement, sur la fécondité de la finance, le travail est une réalité humaine ambivalente, sans doute irrémédiablement : contraignant et aliénant d’un côté, et source d’intégration et de reconnaissance sociales de l’autre. Avec une inflation moyenne proche de zéro dans la zone euro, ces pays doivent faire face à un choix très inconfortable entre manque de compétitivité et déflation intérieure accrue. Ainsi, les milieux financiers internationaux parlaient d’exception française au « rachat d’entreprises par la dette ». Le risque majeur reste l’instabilité sociale dans un contexte délicat de réallocation de capacités de production. C’est quelque chose de bien plus ambitieux. D’autre part, parce que certaines aides sont soumises à une stricte condition de ressources qui en écarte le « halo » de population qui flirte avec le plafond de ressources. L’idée va alors s’imposer de stocker et de traiter les données dans des data centres régionaux, plus près de l’exploitation, afin d’agir rapidement en fonction des instructions générées par les données de l’Internet des Objets. En un mot, la révolution fondamentale qui caractérise la virilité de notre intelligence consiste essentiellement à substituer partout, à l’inaccessible détermination des causes proprement dites, la simple recherche des lois, c’est-à-dire des relations constantes qui existent entre les phénomènes observés. Entre développement. Leur exposition à l’immobilier, un secteur durablement sinistré, atteint toujours 217 milliards d’euros, dont 100 milliards sont jugés « problématiques » par la Banque d’Espagne. Car sur Internet, beaucoup d’activités « classiques » peinent à trouver un modèle économique rentable : peu d’internautes sont prêt à payer pour de la presse en ligne, Youtube nous donne accès à une médiathèque virtuellement illimitée et gratuite, et même les services à base d’abonnement (Deezer, Netflix, etc.) ne rémunèrent que très peu les artistes… Mais alors on admet déjà vaguement qu’il existe un quelque chose à quoi puisse être conforme une proposition. Mais nous voulons surtout en faire le leitmotiv qui accompagnera toutes nos explications.

Articles récents

Archives

Pages