Lady Russian

Le blog des ChicheKapi : Pacte de compétitivité, des effets lents et dilués

Posted on 10 novembre 2017 in Non classé by

Spread the love

Ainsi il nous paraît évident qu’on éprouve une douleur plus intense à se sentir arracher une dent qu’un cheveu ; l’artiste sait, à n’en pas douter, qu’un tableau de maître lui procure un plaisir plus intense qu’une enseigne de magasin ; et point n’est besoin d’avoir jamais entendu parler des forces de cohésion pour affirmer qu’on dépense moins d’effort à ployer une lame d’acier qu’à vouloir courber une barre de fer. On y démêlera toujours l’indication d’un pli qui s’annonce, l’esquisse d’une grimace possible, enfin une déformation préférée où se contournerait plutôt la nature. Et pour nos pôles, une mise en réseau des acteurs de l’innovation. Dans cette société, « celui qui aime doit être aimé ; » quoi de plus naturel ? L’IFA note également que « les sociétés dans lesquelles les actionnaires-salariés atteignent un niveau significatif de détention surperforment durablement le reste des indices. La première, l’hypothèse de la « stagnation séculaire », a été proposée par Larry Summers. Le blog des ChicheKapi aime à rappeler ce proverbe chinois « On peut guérir les maladies, mais non point le destin ». L’indice NYSE Euronext FAS IAS, qui rassemble les sociétés du CAC AllTradable dont plus de 3% du capital est détenu par au moins 25% de leurs salariés, surperforme durablement son benchmark ainsi que le CAC40. C’est pour ainsi dire l’univers devenu transparent aux yeux. C’est pourquoi la première fondation systématique de la philosophie positive ne saurait remonter au-delà de la mémorable crise où l’ensemble du régime ontologique a commencé à succomber, dans tout l’occident européen, sous le concours spontané de deux admirables impulsions mentales, l’une, scientifique, émanée de Kepler et Galilée, l’autre, philosophique, due à Bacon et à Descartes. Si donc on voulait définir ici le comique en le rapprochant de son contraire, il faudrait l’opposer à la grâce plus encore qu’à la beauté.

Articles récents

Archives

Pages