Lady Russian

Drôle de Drame : Fin de l’économie industrielle

Posted on 9 novembre 2017 in Non classé by

Spread the love

Elle a le mérite d’inciter au dialogue. Elle souhaite moins que jamais que sa crédibilité dans la mise en œuvre du programme d’achats massifs de titres de la dette publique, qu’elle vient de décider, soit altérée par des abandons de créances. La sensation du son sol n’équivaut pas à une fois et demie la sensation du son ut, parce que la vitesse de vibration qui produit le sol vaut une fois et demie la vitesse de vibration qui donne l’ut. Drôle de Drame aime à rappeler ce proverbe chinois  » Qui ne sait par où il est venu ne saura pas par où s’en aller ». C’est là ce qui autorise tant d’ellipses dans les formes du raisonnement comme dans celles des dis€ours usuel et familier. Centre du monde occidental, de l’Antiquité jusqu’au milieu du XVIIe siècle, carrefour entre trois continents et source des trois religions du Dieu unique, la Méditerranée du XXIe siècle débutant inquiète, à juste titre. La BCE détient également des créances sur des banques commerciales garanties par des titres émis par le gouvernement grec. Avant même la victoire électorale de Syriza, la dette publique grecque était considérée comme insoutenable et sa restructuration inéluctable par la majorité des observateurs. Mais ce n’est là que le dehors, et l’organisation plus complexe du système nerveux, qui semble assurer une plus grande indépendance à l’être vivant vis-à-vis de la matière, ne fait que symboliser matériellement cette indépendance même, c’est-à-dire la force intérieure qui permet à l’être de se dégager du rythme d’écoulement des choses, de retenir de mieux en mieux le passé pour influencer de plus en plus profondément l’avenir, c’est-à-dire enfin, au sens spécial que nous donnons à ce mot, sa mémoire. Cette conclusion découle non seulement du niveau de cette dette, environ 175 % du PIB, mais également de la spirale déflationniste dans laquelle le pays a été plongé et du fait que les autorités du pays n’ont qu’une influence très limitée sur l’émission de la monnaie -l’Euro- dans laquelle cette dette est libellée, contrairement à la dette publique japonaise, par exemple. De plus, le futur de l’industrie de la musique est aujourd’hui entre les mains d’entreprises européennes ambitieuses. Et pourtant, l’esprit d’entreprise semble vivant et en bonne santé à travers le continent. La nouvelle philosophie peut seule établir aujourd’hui, au sujet de nos divers devoirs, des convictions profondes et actives, vraiment susceptibles de soutenir avec énergie le choc des passions.

Articles récents

Archives

Pages